Guide pour investir avec un petit budget

par | Juil 6, 2023 | Placements | 0 commentaires

Dans un monde où l’investissement est souvent associé à d’importants capitaux, la perspective d’investir avec un budget modeste peut sembler déroutante. Pourtant, grâce à l’évolution des technologies et à la démocratisation de l’investissement, un horizon financier florissant n’est plus exclusivement réservé aux plus fortunés. Cet article vous présentera des avenues accessibles pour faire fructifier votre argent, même avec un budget restreint. Mais souvenez-vous, ce guide ne remplace en aucun cas les conseils personnalisés d’un conseiller financier. Chaque situation financière est unique et nécessite une approche sur mesure.

Établir un budget : votre fondation d’investissement

Dans l’immensité de l’univers financier, l’établissement d’un budget stable s’avère être le point d’ancrage de tout investisseur avisé. Bien plus qu’un simple tableau de chiffres, votre budget représente votre carte de navigation, le précieux outil qui vous guidera à travers les eaux parfois tumultueuses de l’investissement.

Ainsi, avant de prendre le large et de naviguer vers des horizons financiers nouveaux, prenez le temps de poser les fondations de votre aventure d’investissement. Déterminez la somme d’argent que vous pouvez mettre de côté chaque mois. Pour ce faire, effectuez un audit de vos revenus et dépenses courantes afin d’établir votre capacité d’épargne.

Outre la question de l’épargne, un autre facteur fondamental à considérer est votre tolérance au risque. Rappelez-vous que l’investissement n’est pas exempt de turbulences et que chaque option d’investissement présente un niveau de risque spécifique. En déterminant votre profil de risque, vous serez en mesure de naviguer de manière plus éclairée à travers les diverses options d’investissement, en choisissant celles qui correspondent le mieux à votre situation financière et à votre appétit pour le risque.

Ces premières étapes, bien que parfois négligées, sont essentielles pour vous préparer à la suite de votre voyage financier. Une fois votre budget défini et votre profil de risque établi, vous serez armé pour aborder sereinement l’univers de l’investissement.

S’initier à la bourse

Passer le seuil intimidant du monde de la bourse peut sembler une épreuve en soi, surtout lorsqu’on dispose d’un budget limité. Pourtant, l’accessibilité des marchés financiers a considérablement évolué au fil du temps, s’ouvrant de plus en plus à une diversité de profils d’investisseurs. Que vous soyez novice ou que vous ayez une certaine expérience, la bourse offre une variété d’options d’investissement susceptibles de s’adapter à votre budget et à vos objectifs financiers.

Il convient de souligner qu’investir en bourse ne signifie pas nécessairement se lancer dans une course effrénée à la rentabilité. Au contraire, il s’agit d’une démarche réfléchie, axée sur le long terme, dans laquelle la patience et la persévérance sont des atouts précieux.

Laissez-nous vous guider à travers le labyrinthe de la bourse, où nous aborderons notamment les Exchange Traded Funds (ETF) et les actions, deux voies d’investissement particulièrement intéressantes pour ceux qui débutent avec un budget modeste.

Les ETF : diversification et petit budget

Les Exchange Traded Funds, plus communément appelés ETF, représentent une avenue intéressante pour ceux qui cherchent à faire leurs premiers pas en bourse. Ces fonds, qui sont cotés et s’échangent comme des actions, ont pour particularité de répliquer la performance d’un indice spécifique, comme le MSCI World, le S&P 500 ou le CAC40.

Pourquoi les ETF sont-ils attrayants, surtout pour les investisseurs débutants ou ceux disposant d’un budget limité ? C’est simple : ils offrent une diversification instantanée. Avec un ETF, vous n’achetez pas une seule action, mais un panier d’actions correspondant à un indice. Ainsi, votre investissement est réparti sur plusieurs entreprises, secteurs et parfois même pays. Cette diversification permet de diluer le risque associé à l’investissement en actions individuelles.

De plus, avec certaines plateformes d’investissement comme Trade Republic, il n’y a pas de montant minimum pour investir dans un ETF. Que vous disposiez de 10€ ou de 1000€, vous pouvez commencer à bâtir un portefeuille d’ETF diversifié.

Il est toutefois essentiel de garder à l’esprit que l’investissement en ETF, comme tout investissement en bourse, comporte des risques. Par conséquent, il est recommandé de se familiariser avec le fonctionnement des ETF, leurs frais et leur performance passée avant de s’y engager. Toujours dans cette optique, un plan d’investissement régulier, où vous investissez une petite somme à intervalles réguliers, peut être une stratégie judicieuse pour tirer parti du potentiel de croissance à long terme des ETF.

Nom du FondsISINFrais AnnuelTypeTaille du Fonds (M€)
BNP Paribas Easy S&P 500 UCITS ETF EURFR00115501850,15% p.a.Capitalisation1 597
Amundi ETF PEA MSCI Emerging Markets UCITS ETFFR00134120200,20% p.a.Capitalisation409
BNP Paribas Easy STOXX Europe 600 UCITS ETFFR00115501930,20% p.a.Capitalisation758
Amundi CAC 40 UCITS ETF DR EUR (C)LU16810469310,25% p.a.Capitalisation697
Amundi MSCI World UCITS ETF EUR (C)LU16810435990,38% p.a.Capitalisation2 510
Exemple d’ETF

Les actions : l’économie Réelle

En plus des ETF, l’achat d’actions individuelles est une autre manière de naviguer sur les marchés financiers. En achetant une action, vous devenez propriétaire d’une petite partie d’une entreprise, avec le potentiel de bénéficier de sa croissance et de recevoir des dividendes, selon sa politique de distribution.

L’un des mythes persistants en matière d’investissement en actions est qu’il faut disposer d’un budget conséquent pour pouvoir y participer. Cependant, la réalité est bien différente. De nombreuses actions d’entreprises bien établies sont en effet disponibles à des prix relativement accessibles.

Par exemple, à la date de rédaction de cet article, une action de TotalEnergies est disponible à environ 53€, celle de Stellantis à 15€, d’Engie à 14€ et de Coface à seulement 12€. Ces exemples ne sont que la pointe de l’iceberg et servent à illustrer que l’investissement en actions n’est pas exclusivement réservé aux grands capitaux.

De plus, certains courtiers comme Trade Republic permettent l’achat de fractions d’actions. Cela signifie que vous pouvez acheter une portion d’une action, ce qui rend l’investissement en actions encore plus accessible.

Ouvrir un compte trade republic

Cependant, investir directement dans des actions exige une certaine vigilance. Chaque entreprise a ses propres risques et opportunités, et il est essentiel de se renseigner soigneusement sur les entreprises dans lesquelles vous envisagez d’investir. Gardez également à l’esprit que l’investissement en actions doit s’inscrire dans une perspective à long terme, et que la patience est souvent la meilleure alliée de l’investisseur.

logo-fortuneo
Trade Republic
  • 0 frais sélection ETF
  • 0 frais sélection titres
  • 0 frais de garde
  • 0 frais de sortie
  • Actions & ETF
  • Cryptomonnaies
  • Bons d'options
  • Turbos
i

Le crowdfunding immobilier

Si l’univers de la bourse ne vous attire pas, ou si vous cherchez simplement à diversifier davantage votre portefeuille, le crowdfunding immobilier pourrait être une option d’investissement à considérer. Cette forme de financement participatif offre l’opportunité de contribuer au financement de projets immobiliers, qu’il s’agisse de la construction de nouvelles résidences ou de la rénovation de bâtiments existants.

Un avantage significatif du crowdfunding immobilier est l’accessibilité. Avec des plateformes comme La Première Brique, vous pouvez participer à des projets immobiliers à partir d’1€ seulement. Cela rend le monde de l’investissement immobilier accessible à pratiquement tout le monde, quelle que soit la taille de son budget.

Investir sur la premiere brique

De plus, le crowdfunding immobilier offre des rendements potentiellement attrayants. Par exemple, La Première Brique propose des rendements pouvant atteindre jusqu’à 12%. Cependant, comme tout investissement, il est essentiel de ne pas se laisser séduire uniquement par les rendements potentiels, mais de comprendre également les risques inhérents.

Il convient donc de bien analyser les projets auxquels vous envisagez de participer. Examinez attentivement les garanties offertes, le type de projet, la localisation, l’expérience de l’équipe de gestion, et tout autre facteur susceptible d’affecter la réussite du projet. N’oubliez pas que la diversification reste une stratégie clé pour réduire les risques : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, mais répartissez vos investissements sur plusieurs projets.

logo-fortuneo
La Première Brique
  • Taux de rendement : Jusqu'à 12%
  • Durée moyenne : 15 mois
  • Projets financés : 427 (120M €)
  • 0% de perte
  • Dés 1€
  • Code : URM8PH
i

Le crowdlending

Le crowdlending, également connu sous le nom de prêt participatif, est une autre option d’investissement qui mérite votre attention. Il s’agit d’un type de financement participatif où vous prêtez de l’argent à des entreprises, généralement des PME, en échange d’intérêts sur le montant prêté. Cette forme d’investissement permet de soutenir directement l’économie réelle et de contribuer à la croissance des entreprises.

Avec des plateformes comme Bienprêter, le seuil d’entrée pour le crowdlending est relativement bas. Vous pouvez commencer à prêter à partir de 20€ par projet. De plus, cette forme d’investissement offre des rendements potentiellement intéressants, jusqu’à 12% avec Bienprêter, tout en distribuant les intérêts mensuellement. Vous avez également un bonus de 10€ après avoir investi 200€ grâce au code U637DD6BCB53D8 ou en cliquant directement sur ce lien.

Code parrain Bienpreter

Il est néanmoins primordial de comprendre les risques liés au crowdlending. Tout comme un prêt bancaire, le prêt participatif comporte un risque de défaut de paiement. Par conséquent, il est recommandé de bien diversifier ses prêts et de comprendre la situation financière des entreprises auxquelles vous prêtez.

Un autre aspect attrayant du crowdlending est la possibilité de réinvestir les intérêts reçus pour profiter de l’effet boule de neige. En réinvestissant régulièrement vos intérêts, vous pouvez augmenter votre capital investi et, par conséquent, vos rendements potentiels.

logo-fortuneo
Bienprêter
  • Rendement moyen : 11,87 %
  • Durée moyenne : 16 mois
  • Projets financés : 3194 ( 69 M€)
  • Crowdfactoring
  • Intérêts mensuels
i
Voir l'offre


U637DD6BCB53D8 : 10€ offerts

L’immobilier fractionné

Une autre option d’investissement intéressante pour ceux qui disposent d’un budget limité est l’immobilier fractionné. Cette approche innovante permet à quiconque d’acheter une petite part d’un bien immobilier commercial, rendant ainsi l’investissement immobilier accessible à tous, quel que soit leur budget.

L’entreprise Bloks est un excellent exemple de cette tendance. Bloks propose des obligations à partir d’un seul euro, permettant à chaque individu de participer à l’achat d’un bien immobilier commercial. C’est une excellente façon d’investir dans l’immobilier sans avoir besoin de débourser des sommes considérables.

L’immobilier fractionné offre une opportunité de diversification supplémentaire et ouvre un nouveau segment du marché immobilier aux investisseurs à petit budget. Cependant, comme pour toute forme d’investissement, il convient de comprendre parfaitement le produit et ses risques avant de s’y engager.

logo-fortuneo
Bloks
  • Rendement moyen : 5,02%
  • Projets financés : 0
  • Investissement min : 1€
  • Obligations
  • Hypothèque de 1er rang
  • Loyers mensuels
  • Code : EF23
i

Conclusion

Naviguer sur les flots de l’investissement avec un budget limité peut sembler intimidant. Cependant, avec une stratégie bien pensée et une bonne connaissance des différentes options disponibles, il est tout à fait possible de tirer parti de ses économies, même modestes.

Qu’il s’agisse de la bourse avec ses ETF et ses actions, du crowdfunding immobilier, ou encore du crowdlending, ces différentes voies d’investissement offrent de réelles opportunités, à condition de les aborder avec une compréhension claire de leurs risques et avantages.

Il est essentiel de se rappeler que l’investissement est un voyage à long terme, où la patience et la constance sont souvent récompensées. De même, la diversification de vos investissements est une stratégie clé pour atténuer les risques.

Enfin, n’oubliez pas que cet article n’est pas un conseil en investissement. Avant de prendre une décision d’investissement, il est recommandé de consulter un conseiller financier. Votre situation personnelle, votre tolérance au risque et vos objectifs financiers sont des facteurs qui doivent guider vos choix d’investissement.

Avec une bonne préparation et une stratégie d’investissement réfléchie, il est tout à fait possible de transformer un petit budget en un véritable levier de croissance financière. Bonne navigation dans le vaste univers de l’investissement !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles :