L’or comme investissement : est-ce une bonne idée ?

par | Oct 8, 2023 | Placements | 0 commentaires

L’or, ce métal précieux qui a captivé l’humanité depuis des millénaires, se retrouve aujourd’hui au cœur des débats financiers. Si sa brillance et sa rareté ont toujours été synonymes de richesse et de pouvoir, sa place en tant qu’investissement est, elle, plus débattue. Alors, investir dans l’or est-il une stratégie judicieuse pour protéger et faire fructifier son capital ? Plongeons ensemble dans les méandres de l’investissement aurifère pour avoir des réponses à cette question.

Historique de l’or en tant qu’investissement

Depuis le début des temps, l’or a toujours eu une importance particulière pour l’humanité. Plus qu’un simple matériau pour créer des bijoux ou des décorations, l’or a été utilisé comme moyen d’échange et comme référence de richesse dans diverses sociétés à travers l’histoire.

L’or à travers les âges

Dès l’Égypte ancienne, l’or était reconnu non seulement pour sa beauté, mais aussi pour sa rareté. Les pharaons, fascinés par son éclat, en accumulaient dans leurs trésors, anticipant sans le savoir son rôle futur dans les économies mondiales.

L’aura mystique de l’or a mené à son utilisation comme devise dans de nombreux empires, allant de l’ancienne Rome à la Chine dynastique. Les pièces d’or étaient vues non seulement comme un instrument d’échange, mais aussi comme une manifestation concrète de la prospérité et de la force.

Sa place dans les économies mondiales

Au XIXe siècle, l’introduction de l’étalon-or a renforcé son rôle en tant que pilier des monnaies internationales. Des géants économiques de cette période, comme le Royaume-Uni et la France, ont ancré la valeur de leurs devises à des montants définis d’or, assurant de ce fait leur stabilité financière.

Mais ce système n’était pas sans failles.

Le XXe siècle a été marqué par le retrait graduel de l’étalon-or, en particulier suite aux accords de Bretton Woods après la Deuxième Guerre mondiale. Néanmoins, malgré ces évolutions, l’or est resté un élément central, particulièrement durant les moments d’instabilité économique.

Durant les crises financières, l’or a souvent été perçu comme un refuge sûr. Son statut de valeur refuge est dû en partie à sa faible corrélation avec d’autres actifs financiers et à sa capacité à maintenir sa valeur malgré l’inflation.

Graphique valeur or
Évolution de l’or depuis janvier 2019 jusque juillet 2023. Sources : Veracash

✅ Avantages de l’investissement en or

L’investissement dans l’or présente plusieurs avantages qui attirent une multitude d’investisseurs, qu’ils soient novices ou aguerris. En voici quelques-uns des plus significatifs.

Stabilité en périodes tumultueuses : L’or est reconnu pour être une valeur sûre. Lors de bouleversements économiques, politiques ou financiers, quand des actifs comme les actions peuvent subir de fortes volatilités, l’or a tendance à préserver, ou même à accroître, sa valeur. Cette robustesse est en partie due à une demande stable en or, que ce soit dans la bijouterie, l’industrie, ou comme réserve pour les banques centrales.

Diversité d’investissement : Incorporer de l’or à son portefeuille permet une diversification des placements. L’or ayant une corrélation faible avec d’autres types d’actifs, il apporte un certain équilibre, atténuant par conséquent les risques associés à l’ensemble du portefeuille. Autrement dit, si certains investissements déclinent, l’or a le potentiel de contrebalancer ces baisses, rendant le portefeuille plus imperméable aux aléas du marché.

Valeur tangible : À l’opposé de certains actifs virtuels ou basés sur du papier, l’or détient une valeur propre. Cela signifie que sa valeur ne repose pas sur une promesse ou une obligation d’une tierce partie. Sa valeur est inhérente, découlant de sa rareté et de sa demande constante à travers le monde. Cette caractéristique unique le rend moins vulnérable à la défaillance d’institutions ou à la faillite.

Garde-fou face à l’inflation : Historiquement, l’or s’est souvent positionné comme un rempart solide face à l’inflation. Quand la valeur de la monnaie chute du fait de l’inflation, le pouvoir d’achat de l’or semble demeurer constant, ou même s’accroître. Pour un grand nombre d’investisseurs, avoir de l’or est une stratégie pour sauvegarder la valeur de leurs actifs contre l’érosion monétaire.

En définitive, l’or est bien plus qu’un métal de valeur. Ses caractéristiques distinctes en tant que placement le distinguent comme un élément essentiel pour ceux voulant protéger, diversifier et maximiser leur fortune. Il allie la solidité d’un bien concret aux bénéfices d’un produit financier, procurant ainsi une combinaison idéale pour les investisseurs clairvoyants.

❌ Inconvénients et risques associés

Même si l’or présente de multiples atouts, il comporte également des obstacles et des dangers. Voici une énumération des désavantages et menaces liés à la mise en or :

  1. Coûts de stockage : Si vous optez pour de l’or physique, comme des lingots ou des pièces, vous devrez assumer des coûts de stockage. Cela peut inclure des frais pour un coffre-fort sécurisé ou un dépôt bancaire.
  2. Absence de rendement : Contrairement aux actions qui peuvent verser des dividendes, ou aux obligations qui rapportent des intérêts, l’or ne génère pas de rendement passif. Tout gain potentiel dépend uniquement de l’appréciation de sa valeur.
  3. Réactivité aux mouvements macroéconomiques : La valeur de l’or est susceptible de varier selon les modifications des taux d’intérêt, la condition économique globale ou les stratégies monétaires adoptées par les banques centrales.
  4. Liquidité variable : Si l’or est généralement considéré comme liquide, vendre de grandes quantités rapidement peut affecter son prix. De plus, certaines formes d’or, comme les pièces rares, peuvent être plus difficiles à monétiser rapidement.
  5. Coûts d’achat et de vente : L’achat et la vente d’or peuvent s’accompagner de commissions ou de marges qui grignotent les rendements. Ces coûts varient selon le canal d’achat (négociants, banques, plateformes en ligne).
  6. Exposition à la manipulation du marché : Tout comme d’autres marchés, celui de l’or peut être sujet à des interventions, pouvant affecter son prix de manière artificielle.
  7. Danger associé aux ETFs sur l’or : Pour ceux qui choisissent d’investir dans des fonds négociés en bourse relatifs à l’or, il existe un risque lié à la capacité financière de l’entité émettrice de l’ETF.
  8. Impact des innovations technologiques : L’émergence de nouvelles technologies peut influencer la demande d’or dans diverses industries, affectant potentiellement sa valeur.
  9. Réglementations et politiques gouvernementales : Des changements dans les réglementations ou politiques fiscales relatives à la possession ou la vente d’or peuvent affecter la rentabilité de cet investissement.

En dépit de ces défis, beaucoup considèrent que l’or a sa place dans un portefeuille diversifié. Cela étant dit, comme pour tout investissement, s’informer et peser soigneusement les avantages et les inconvénients avant de prendre une décision est capital.

Comparaison avec d’autres investissements

L’or, comme placement, possède des traits uniques le distinguant d’autres alternatives fréquentes sur le marché. Pour saisir totalement sa valeur et son rôle dans un portefeuille, une comparaison avec d’autres modes d’investissement s’avère bénéfique. Voici une telle comparaison :

L’or versus l’immobilier

  • Liquidité : L’or, surtout sous forme de lingots ou de pièces, est généralement plus liquide que l’immobilier. Vendre une propriété peut prendre des mois, voire plus, tandis que l’or peut être vendu assez rapidement.
  • Frais de maintenance : À l’inverse de l’immobilier, l’or n’exige pas de maintenance constante. Les biens immobiliers, eux, peuvent occasionner des dépenses périodiques comme des impôts, des travaux de rénovation ou des honoraires de gestion.
  • Rendement : L’immobilier peut générer un revenu régulier sous forme de loyers, tandis que l’or ne produit pas de rendement passif.

L’or versus les actions

  • Instabilité : Les titres peuvent connaître une grande instabilité, influencés par les mouvements des marchés financiers, les annonces de résultats, les actualités économiques, entre autres. L’or, bien qu’il ait sa propre volatilité, est fréquemment perçu comme un havre de paix en temps de troubles économiques.
  • Rendements : À l’opposé de l’or, certaines actions distribuent des dividendes, procurant un revenu régulier aux investisseurs.
  • Barrière à l’entrée : L’achat d’actions peut nécessiter une certaine connaissance des marchés, tandis que l’achat d’or est plus direct et peut être plus accessible aux novices.

L’or versus les obligations

  • Rendement : Les obligations rapportent généralement un intérêt fixe, contrairement à l’or qui n’offre pas de rendement.
  • Risque : Les obligations sont souvent considérées comme moins risquées que les actions, surtout si elles sont émises par des gouvernements solvables. Cependant, en période d’inflation élevée, le rendement réel des obligations peut être négatif. L’or, de son côté, est souvent vu comme une protection contre l’inflation.
  • Maturité : Les obligations ont une date de maturité à laquelle le capital est remboursé. L’or, en revanche, peut être conservé indéfiniment.

Chaque catégorie d’actifs présente ses atouts et ses défis, et l’or se démarque par sa fonction de bouclier financier, sa liquidité et son rôle protecteur face à l’inflation. Comme à l’accoutumée, il est sage de diversifier ses placements et d’envisager l’or comme un élément d’un portefeuille harmonisé, plutôt que comme une solution exclusive face à d’autres modes d’investissement.

Informations avant d’investir dans l’or

L’investissement dans l’or est une tradition ancestrale qui a continuellement captivé les investisseurs, autant pour ses propriétés propres que pour sa fonction de havre financier. Néanmoins, avant de s’aventurer dans cette direction, il est primordial de se renseigner adéquatement et de se préparer consciencieusement.

Tout d’abord, interrogez-vous sur vos motivations. Pourquoi l’or ? Est-ce en tant que bouclier contre les turbulences économiques, une manière de diversifier votre portefeuille ou une simple affinité pour ce métal précieux ? Cette introspection aidera à cibler la forme et la quantité d’or que vous souhaiteriez acquérir.

La forme de votre investissement en or est essentielle. Les lingots, pièces, ETFs, certificats ou même actions minières, chaque option présente des caractéristiques uniques. L’or physique, par exemple, nécessite des solutions de stockage sécurisées, tandis que les ETFs ou actions minières nécessitent une surveillance plus active des marchés.

🪙 Le prix de l’or est, naturellement, un élément clé à considérer. Influencé par divers facteurs, tels que la demande mondiale ou la situation économique, il convient de suivre attentivement son évolution pour optimiser vos achats et ventes.

Toutefois, comme pour toute forme d’investissement, il est essentiel de faire preuve de prudence. Veillez à collaborer avec des acteurs fiables pour éliminer les dangers d’arnaque. La source et la véracité de l’or sont aussi des aspects à examiner avec attention.

En France, la fiscalité liée à l’or est un point à ne pas négliger. Lors de la revente, une taxe sur les gains peut vous être imposée, sauf si vous possédez votre or depuis plus de 22 ans, dans ce cas, cette taxe est inapplicable. Il est donc fondamental de conserver un enregistrement de la date d’acquisition de votre or et de solliciter l’avis d’un spécialiste en fiscalité pour appréhender les conséquences associées à votre placement.

Enfin, rappelez-vous que la diversification reste la pierre angulaire d’une stratégie d’investissement solide. Même si l’or offre des atouts spécifiques, il est prudent de ne pas mettre tous ses œufs dans une seule corbeille.

Conclusion

L’or, ce métal éternel qui a traversé les époques, garde un charme incontestable pour les investisseurs modernes. Représentant à la fois la prospérité et la solidité, il s’offre comme une alternative d’investissement qui mêle tradition et modernité. Tout au long de notre voyage, nous avons exploré les divers aspects de l’investissement or, depuis son passé illustre jusqu’à ses points forts et faibles, tout en le contrastant avec d’autres modes d’investissements.

En France, la fiscalité liée à l’or est un élément crucial à considérer pour quiconque souhaite se lancer. Toutefois, au-delà des aspects pratiques et techniques, l’or évoque une dimension émotionnelle, une connexion avec des époques lointaines où il incarnait déjà pouvoir et prospérité.

Mais, comme pour tout investissement, la clé réside dans la diversification, la recherche approfondie et une démarche prudente. L’or peut être un ajout précieux à un portefeuille diversifié, mais il ne devrait pas en être l’unique composant. Il convient de peser ses avantages face à ses risques, de se renseigner constamment et, si besoin, de solliciter des conseils d’experts.

En somme, l’or, bien que séduisant, n’est pas une panacée. C’est un outil, une option parmi d’autres dans le vaste univers des investissements. En l’abordant avec respect, connaissance et prudence, il peut cependant s’avérer être un compagnon de valeur pour le voyage financier de tout investisseur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles :