ETF capitalisant vs ETF distribuant : la comparaison

par | Août 1, 2023 | Bourse | 0 commentaires

Dans le monde dynamique de l’investissement financier, il existe une panoplie d’options disponibles. Parmi celles-ci, les ETF, ou fonds négociés en bourse, sont devenus incontournables pour une pléiade d’investisseurs en raison de leur simplicité et accessibilité. Ces outils financiers, disponibles en deux types majeurs – capitalisant et distribuant, offrent des avantages uniques à leurs utilisateurs. Toutefois, il est essentiel de bien comprendre leurs spécificités avant d’intégrer l’un ou l’autre à son portefeuille d’investissements.

Dans cet article, nous aborderons en détail ces deux variantes d’ETF, leurs avantages et inconvénients, et comment bien choisir le type d’ETF qui correspond le mieux à vos objectifs financiers. Alors, embarquez avec nous pour un voyage instructif à travers le monde des ETF capitalisant et distribuant.

Qu’est-ce qu’un ETF?

Avant de nous immerger dans les profondeurs des ETF capitalisant et distribuant, il serait utile de poser une question fondamentale : qu’est-ce qu’un ETF? Le terme ETF, pour “Exchange Traded Fund”, se traduit en français par “Fonds Négocié en Bourse”.

Un ETF est un fonds d’investissement qui a la particularité de se négocier en bourse comme une action. Le but principal d’un ETF est de reproduire la performance d’un indice de référence, qu’il soit lié à des actions, des obligations, des matières premières ou tout autre type d’actif financier. En achetant un ETF, l’investisseur acquiert une participation dans un portefeuille diversifié de titres, reflétant l’indice que l’ETF a pour objectif de suivre.

Prenons un exemple simple : si vous achetez un ETF qui suit l’indice CAC 40, votre investissement évoluera parallèlement à cet indice, ce qui signifie que si l’indice augmente, la valeur de votre ETF augmentera également, et inversement.

Les ETF se déclinent en deux types principaux : les ETF capitalisant et les ETF distribuant. Bien qu’ils partagent de nombreuses caractéristiques, ils se distinguent par la manière dont ils gèrent les revenus générés par les actifs qu’ils détiennent. Découvrons ensemble ces deux formes d’ETF dans les sections suivantes.

Avantages et inconvénients des ETF capitalisant

L’univers des ETF capitalisant est parsemé d’avantages séduisants mais également d’éventuels inconvénients. Il est donc indispensable de les examiner minutieusement avant de s’engager sur cette voie. Jetons un œil plus attentif à ces deux aspects.

Avantages des ETF capitalisant

  1. Réinvestissement automatique des dividendes : Les ETF capitalisant sont reconnus pour la réinjection automatique des dividendes dans le fonds, exploitant ainsi l’effet des intérêts composés pour une croissance potentiellement accrue de l’investissement.
  2. Compatibilité avec le PEA : Nombre d’ETF capitalisant sont admissibles au Plan d’Épargne en Actions (PEA), un dispositif qui offre une exonération fiscale sur les gains, renforçant ainsi l’attrait de ces fonds pour les investisseurs.
  3. Efficacité fiscale : Dans certains territoires où les dividendes sont taxés à un taux supérieur à celui des plus-values, les ETF capitalisant, grâce à leur stratégie de réinvestissement des dividendes, peuvent favoriser une minimisation de la charge fiscale.

Inconvénients des ETF capitalisant

  1. Absence de revenus réguliers : Les ETF capitalisant, en réinvestissant les dividendes, ne génèrent pas de revenus réguliers. Pour les investisseurs qui visent des rentrées périodiques, les ETF distribuant peuvent être une meilleure option.
  2. Difficultés de comparaison : Les ETF capitalisant, en réinvestissant les dividendes, peuvent rendre plus complexe la comparaison de leur performance avec celle des ETF distribuant ou des indices de référence qui incluent les dividendes.
  3. Liquidité potentiellement réduite : Les ETF capitalisant peuvent s’avérer moins liquides que leurs équivalents distribuant, surtout sur les marchés secondaires. Cela signifie qu’il peut être légèrement plus difficile de vendre ses parts d’ETF capitalisant.

Avantages et inconvénients des ETF distribuant

Tout comme leurs homologues capitalisant, les ETF distribuant ont leur lot d’avantages et d’inconvénients. Voici ce que vous devez savoir avant d’investir.

Avantages des ETF distribuant

  1. Dividendes réguliers : Les ETF distribuant sont appréciés pour leur capacité à générer des dividendes réguliers. Pour ceux qui cherchent à obtenir un flux de revenus constant, ces ETF peuvent être une option attractive.
  2. Eligibilité au PEA : Certains ETF distribuant, en particulier ceux qui suivent les indices européens, sont éligibles au Plan d’Épargne en Actions (PEA).
  3. Conformité UCITS : Les ETF distribuant adhèrent généralement aux normes UCITS, assurant une gestion de qualité et une transparence accrue.

Inconvénients des ETF distribuant

  1. Gestion des dividendes : Bien que la réception de dividendes réguliers puisse être un avantage, elle nécessite également une gestion minutieuse pour réinvestir les fonds ou pour régler les obligations fiscales.
  2. Comparaison avec l’ETF capitalisant : Contrairement aux ETF capitalisant, les ETF distribuant ne réinvestissent pas automatiquement les dividendes, ce qui peut représenter un manque à gagner cumulé sur le long terme.
  3. Non-éligibilité à l’assurance-vie : À la différence des ETF capitalisant, il est souvent difficile de trouver des ETF distribuant éligibles aux contrats d’assurance-vie.

Voici un tableau récapitulatif des différences entre les ETF capitalisant et les ETF distribuant :

Critères de ComparaisonETF CapitalisantETF Distribuant
DividendesLes dividendes sont automatiquement réinvestis, contribuant à l’accroissement de la valeur du portefeuille sur le long terme.Les dividendes sont distribués régulièrement aux investisseurs, générant un flux de revenus constant.
Gestion fiscaleLa stratégie de réinvestissement peut permettre une optimisation fiscale dans les juridictions où les dividendes sont taxés à un taux supérieur à celui des plus-values.La perception régulière de dividendes nécessite une gestion attentive pour répondre aux obligations fiscales.
Eligibilité PEADe nombreux ETF capitalisant sont admissibles au Plan d’Épargne en Actions (PEA).Certains ETF distribuant, en particulier ceux suivant les indices européens, sont éligibles au PEA.
LiquiditéIls peuvent être moins liquides, en particulier sur les marchés secondaires, rendant parfois la vente de leurs parts plus difficile.Ils ont généralement une liquidité comparable à celle des actions ordinaires.
Comparaison de performanceComparer la performance peut être plus complexe en raison du réinvestissement des dividendes.La performance est plus facile à comparer puisque les dividendes sont distribués et non réinvestis.
Eligibilité à l’assurance-vieIls sont souvent éligibles aux contrats d’assurance-vie.Il peut être difficile de trouver des ETF distribuant éligibles aux contrats d’assurance-vie.
différences entre les ETF capitalisant et les ETF distribuant

Comment choisir le bon ETF

Pour choisir l’ETF qui correspond le mieux à vos objectifs d’investissement, voici plusieurs critères que vous pouvez considérer :

  1. Votre objectif d’investissement : Vous devez d’abord déterminer votre objectif d’investissement. Si vous recherchez un flux de revenus régulier, un ETF distribuant peut être un meilleur choix. Si vous souhaitez faire croître votre investissement sur le long terme, un ETF capitalisant pourrait être plus approprié.
  2. La performance de l’ETF : Il est important d’examiner la performance historique de l’ETF. Cependant, gardez à l’esprit que les performances passées ne garantissent pas les performances futures.
  3. La liquidité de l’ETF : Plus un ETF est liquide, plus il est facile d’acheter ou de vendre ses parts. Un ETF avec un volume d’échange élevé est généralement plus liquide.
  4. Les frais de gestion : Les frais de gestion peuvent varier d’un ETF à l’autre. Un taux de frais plus élevé peut réduire votre rendement global. Il est donc préférable de choisir un ETF avec des frais de gestion compétitifs.
  5. Le fournisseur de l’ETF : Choisissez un fournisseur d’ETF reconnu et réputé pour sa gestion de qualité, sa transparence et sa conformité réglementaire.
  6. L’indice de référence : Assurez-vous que l’indice que l’ETF suit correspond à vos objectifs d’investissement. Par exemple, si vous souhaitez investir dans des actions de sociétés technologiques, vous pourriez choisir un ETF qui suit un indice lié à ce secteur.
  7. La distribution des dividendes : Si vous recherchez un flux de revenus régulier, optez pour un ETF distribuant. Si vous préférez que vos dividendes soient réinvestis, choisissez un ETF capitalisant.
  8. L’éligibilité au PEA ou à l’assurance-vie : Si vous comptez investir via un PEA ou une assurance-vie, vérifiez que l’ETF est éligible à ces enveloppes fiscales.

N’oubliez pas de consulter un conseiller financier avant de prendre une décision d’investissement si vous le souhaitez. Il pourra vous aider à choisir l’ETF le plus adapté à vos besoins et à votre situation financière.

Conclusion

En conclusion, les ETF capitalisant et distribuant constituent chacun une option d’investissement viable et attractive, mais leurs caractéristiques diffèrent sensiblement. Les ETF capitalisant réinvestissent automatiquement les dividendes, offrant ainsi un potentiel de croissance à long terme et une certaine efficacité fiscale. À l’inverse, les ETF distribuant offrent un flux de revenus régulier, idéal pour ceux qui recherchent des revenus périodiques.

Le choix entre un ETF capitalisant et un ETF distribuant dépendra en fin de compte de vos objectifs d’investissement, de votre tolérance au risque et de votre situation fiscale. En gardant ces critères à l’esprit, vous pourrez déterminer l’ETF le plus adapté à votre portefeuille d’investissement. N’oubliez pas que chaque décision d’investissement devrait être basée sur une recherche approfondie et, idéalement, le conseil d’un professionnel financier.

Ainsi, que vous cherchiez à maximiser la croissance à long terme, à générer des revenus réguliers ou à diversifier votre portefeuille, les ETF capitalisant et distribuant offrent une voie intéressante pour atteindre ces objectifs.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles :